Skip to content

Date de parution

L’expérience employé en télétravail

Il y a un an et demi à peine, il aurait été impensable que plus de la moitié de la main d’œuvre du Québec passe au télétravail.

Pourtant, nous y sommes parvenus. Le passage a été expéditif, forcé par des considérations sanitaires et effectué un peu à la hâte. Le fait d’être opérationnel depuis la maison s’est révélé être, en soi, une preuve de réussite. En revanche, nous avons exposé dans un billet récent, les nombreux raccourcis qui ont été pris en matière de sécurité pour privilégier l’essentiel, soit la capacité de maintenir les opérations.

Or, après des mois passés à travailler à distance, d’autres considérations qui avaient été mises de côté refont surface. Maintenant que le télétravail et la collaboration hybride sont là pour rester, il ne s’agit plus d’accommodations temporaires, mais bien d’un changement permanent qui révolutionne la dynamique entre employeurs et employés.

Plus que jamais, l’expérience employé doit retenir l’attention des gestionnaires.

Travailler à distance : l’envers de la médaille

Les employés en télétravail ont su s’adapter rapidement, s’improviser des espaces professionnels à la maison et apprendre à concilier travail et famille. Le succès de cette vaste opération est mesurable et tangible. D’ailleurs, selon une récente étude, près des trois quarts d’entre eux souhaitent que les options flexibles de télétravail se poursuivent.

Donc tout va bien? Attention! Il y a un envers à la médaille et il existe des défis dont on parle peu.

Un sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante montre que seulement 9% des chefs d’entreprises disent avoir constaté une hausse de la productivité, et 34% ont même constaté une baisse non seulement du rendement, mais aussi du moral des troupes.

La réalité des employés en télétravail

Alors qu’est-ce qui cloche et, surtout, comment les entreprises peuvent-elles surmonter ces défis?

Nous avons récolté le témoignage d’employés qui travaillent au ralenti parce que leurs appareils sont désuets, ou encore parce qu’ils n’ont pas accès aux fichiers sur le serveur. Certains, connectés depuis un réseau résidentiel trop lent, éprouvent des difficultés à participer à des conférences vidéo ou doivent éteindre leur caméra pour y parvenir, tandis que d’autres constatent que leurs applications figent régulièrement. Pour pallier ces défis techniques, la perte de focus et le temps perdu, des employés interrogés disent travailler une heure de plus chaque jour, voire davantage.

Les effets sur la motivation et la productivité sont indéniables. Sans compter les failles de cybersécurité causées par des employés qui travaillent sur des appareils personnels ou encore depuis un réseau résidentiel non sécurisé.

Bref, il ne suffit pas d’être capable de se connecter à distance pour crier victoire. Il faut pouvoir opérer de façon optimale, compter sur du matériel performant, et miser sur la mobilité et la flexibilité pour offrir une expérience de travail agréable.

Et il y a des risques substantiels à ne pas le faire.

L’acquisition et la rétention des talents

Offrir à vos employés tout ce dont ils ont besoin afin de bien accomplir leurs tâches est une évidence. Dans le contexte actuel où la main d’œuvre qualifiée est très en demande et la compétition féroce, c’est d’autant plus criant.

Selon une étude de Microsoft, 40% de la main d’œuvre mondiale envisage de quitter son employeur cette année, tandis que Gartner prédit que moins d’un tiers des employés opteront pour travailler dans les bureaux de l’entreprise d’ici 2023. Les employeurs qui ne suivent pas le rythme risquent d’en payer le prix en termes de rétention du personnel.

Pour attirer la main d’œuvre, les organisations ne peuvent plus seulement s’appuyer sur des espaces de bureaux modernes. Les entreprises doivent désormais faire preuve de créativité pour communiquer la culture interne de même que pour accueillir et accompagner les nouveaux venus. Les différents outils de collaboration pour les équipes à distance jouent un rôle crucial dans le sentiment d’appartenance et l’engagement des employés.

Ne lésinez donc pas sur la qualité de l’équipement que vous pouvez fournir à vos employés. C’est une des façons qui vous permet de faire une différence concrète et d’avoir un impact positif sur leur quotidien.

Plus d’excuse grâce au DaaS

Dans un contexte économique au ralenti, les entreprises n’ont pas nécessairement le capital nécessaire pour revamper leur parc informatique et investir dans les nouvelles technologies. Mais il y a des solutions.

Le modèle d’acquisition DaaS, entre autres, vous permet d’équiper vos employés avec des appareils performants et de les configurer en fonction de leurs besoins spécifiques.  Il s’agit d’une façon accessible et flexible de remédier rapidement à des obstacles qui freinent leur efficacité et qui nuisent à leur moral en obtenant des appareils neufs sans devoir investir du capital.

Plus que jamais, le rôle des  TI est de soutenir l’évolution des entreprises. L’appareil sur lequel nous travaillons tous en tant qu’employé est un facteur déterminant dans notre capacité à performer. Ainsi, offrir une expérience supérieure à vos ressources permettra à votre organisation de croître et d’optimiser sa rentabilité.

Repensez la réalité du télétravail

Comment offrir à vos équipes une expérience de travail optimisée et vous assurer qu’elles aient tout ce dont elles ont besoin pour performer?

Conçues pour le travail, optimisées pour la mobilité, les gammes d’appareils ThinkPad de Lenovo permettent de faire du télétravail un levier de compétitivité.