Aller au contenu

Date de parution

Quel est votre plan de recouvrement en cas de désastre?

Les statistiques de l’industrie le prouvent, si vous ne possédez pas de plan de recouvrement en cas de désastre, vous êtes à risque de perdre des données importantes qui peuvent compromettre la viabilité financière de votre entreprise.

Ces types de données peuvent varier énormément en fonction de votre secteur d’activité :

  • Perte de comptes clients
  • Perte de données de propriété intellectuelle
  • Perte de productivité menant à une perte financière importante

Imaginez si ce désastre se produit dans un moment de l’année où les activités et la profitabilité de votre entreprise sont à la plus forte intensité. Quels seraient les résultats d’une fermeture de votre production durant 5 jours consécutifs?

Pour être en mesure d’anticiper les impacts et les risques sur la viabilité de votre entreprise, il est importance de détenir un plan de recouvrement en cas de désastre.

Ce que vous devez considérer :

Votre RTO

Le Return Time Objective (l’objectif de temps de recouvrement) est le temps que votre entreprise peut tolérer avant un retour aux opérations. C’est donc le temps nécessaire afin que vous soyez en contact et en opérations avec vos systèmes. Il va sans dire que plus le RTO visé est court, plus les coûts de la solution risquent d’être salés! Il est donc important de considérer l’impact réel d’une panne sur vos opérations et de déterminer le RTO en conséquence.

Votre RPO

Contrairement au RTO, le Return Point Objective (l’objectif de point de recouvrement) ne se calcule pas en temps, mais en termes de « fraîcheur » de données. Le RPO sera le dernier point sauvegardé dans l’infrastructure de recouvrement. Normalement, ce point correspond au dernier transfert de données ou à la dernière synchronisation des données entre votre environnement de production et l’environnement de recouvrement.

Les objectifs de votre DR

Pourquoi avez-vous besoin d’un Disaster Recovery (plan de recouvrement en cas de désastre)? Afin de vous assurer que les opérations de votre site Web transactionnel se poursuivent? Pour que votre système comptable demeure fonctionnel et que vous conserviez une trace de vos comptes clients? Les objectifs de votre plan de recouvrement sont intimement liés aux coûts qui seront engendrés en cas de désastre.

Les services critiques et l’ordre de recouvrement

Vous devez identifier les serveurs critiques dans votre entreprise et l’ordre dans lequel ils devraient être relevés en cas de désastre. L’efficacité, la rapidité de recouvrement et le nombre de services à relever sont intimement liés aux coûts. Un bon plan de recouvrement vous permettra de déterminer quels services sont interdépendants et l’ordre dans lequel ils doivent être relevés afin de s’assurer d’une bonne reprise d’activité en cas de désastre.

Votre budget

Le budget nécessaire pour votre plan de recouvrement dépend de la taille de votre entreprise et de la criticité de vos opérations. Vous devez évaluer les impacts financiers sur vos opérations et les pertes possibles. Comme mentionné ci-haut, plus vos objectifs de recouvrement seront élevés, plus les frais de la solution choisie seront importants.

Quelles sont les solutions à envisager?

Il existe différentes possibilités de recouvrement qui ont chacune leurs avantages. Nous vous présentons ici les principales :

Site de recouvrement infonuagique

Le scénario le plus abordable et le plus commun pour les PME est une solution de recouvrement infonuagique. Si un désastre devait se produire, votre reprise d’activité s’effectuera dans un centre de données infonuagiques doté de ressources supérieures à ce que la plupart des PME peuvent se payer. Cette solution abordable, payable mensuellement, est rapide et efficace. Toutefois, ce ne sont pas toutes les charges de travail qui peuvent fonctionner dans l’infonuagique.

Site de recouvrement physique dans des bureaux distants

Prenons l’exemple d’une entreprise qui possède des bureaux dans deux différentes localisations. Il serait alors intéressant de considérer mettre en place un plan de recouvrement intersites. Ce plan consiste à installer une salle de serveur dans un site distant et d’installer un mécanisme de réplication entre les deux sites. Cette solution est très efficace, mais peut aussi se révéler très coûteuse.

Hébergement dans un centre de données

Une PME  qui aurait des besoins importants en termes de relève et de RTO/RPO pourrait décider de faire l’acquisition d’équipements et d’héberger ceux-ci dans un centre de données. Les centres de données sont de plus en plus nombreux au Québec et permettent de bénéficier des avantages d’une salle de serveurs ultra-performante (planchers surélevés, redondance électrique, climatisation avancée, câblage structuré) et de la sécurité Tier III à des frais inférieurs à la construction d’une salle dans vos bureaux.

Vous aimeriez en savoir davantage et apprendre quelle est la meilleure solution pour relever votre organisation en cas de panne? Communiquez avec nous, il nous fera plaisir de vous aider!

pop up infolettre

Infolettre ITI

Comprendre. Conseiller. Concrétiser.

Retrouvez l’actualité TI démocratisée par des experts passionnés. Des points de vue sur des enjeux touchant votre contexte d’affaires. Des invitations exclusives aux événements et webinaires.

Nous ne partagerons jamais vos informations et vous pourrez toujours vous désabonner en un simple clic.