Aller au contenu

Date de parution

Comment éviter que votre passage à l’infonuagique ne devienne un fiasco

Le manifeste de l’infonuagique vous a fait miroiter de grandes promesses pour répondre à vos grandes ambitions. Il vous a promis une baisse drastique de vos coûts, garanti une mise en œuvre facile, une accessibilité améliorée et des mesures de sécurité de catégorie mondiale. Pourtant, même avec tout votre positivisme, vous ne pouvez que constater l’échec ; votre virage vers l’infonuagique se rapproche d’un fiasco.

Que s’est-il passé ? Où vous êtes-vous trompé ? Devez-vous faire machine arrière ? L’infonuagique, comme toute autre technologie rendue à maturité, n’échappe pas à l’illusion de facilité que certains aiment lui coller. Quelle est donc l’erreur fondamentale que commettent plusieurs organisations qui remettent un jour en cause la pertinence d’être passé à l’infonuagique ?

Beaucoup d’entreprises sous-estiment l’importance de la planification et de la gouvernance, ce qui amène souvent des enjeux de sécurité, de conformité et… de coûts. On voit aussi que plusieurs ont migré leurs serveurs, mais n’ont pas continué avec la modernisation. L’infonuagique nécessite une nouvelle façon de penser, de consommer et de gouverner.

Michel Charest

Architecte de solutions principal Azure chez ITI

Les bases de l’infonuagique

Vous l’aurez deviné, il ne faut pas se précipiter sans préparation vers un tel chantier. Vous devez débuter par une analyse préalable, où l’accompagnement de spécialistes pourrait s’avérer plutôt sage. Ils pourront vous présenter les possibilités et les avantages de l’infonuagique, mais surtout, ce que cela implique comme nouvelles façons de faire.

Vous avez, en effet, besoin d’experts qui sont déjà passés par là plusieurs fois et qui connaissent tous les pièges. Ils pourront bâtir avec vous une feuille de route adaptée qui vous permettra d’avoir une approche structurée et par étapes pour minimiser les risques tout en maximisant les bénéfices attendus.

L’ABC de la gouvernance infonuagique

La gouvernance est fondamentale dans tout modèle d’exploitation des TI. Vous comprendrez alors qu’elle est omniprésente dans le cycle de vie de l’adoption de l’infonuagique. Dans l’élaboration de votre gouvernance infonuagique, vous devez trouver l’équilibre entre la vitesse et le contrôle. Votre point de départ sera le produit minimum viable (MVP, Minimum Viable Product) pour la gouvernance. Sa mission est de réduire les obstacles et de permettre la mise en place d’une gouvernance initiale. Elle évoluera par la suite pour répondre à une plus grande variété de risques.

Comme outil additionnel, nous ne pouvons passer sous silence le Cloud Adoption Framework ; un incontournable pour toute entreprise voulant s’appuyer sur les meilleures pratiques. N’hésitez pas ici encore à impliquer des praticiens d’expérience qui simplifieront votre démarche et qui vous permettront de garder le focus sur ce qui est le plus critique, soit la portion affaires de votre vision.

Apprivoiser l’infonuagique

Vous avez sûrement déjà un orteil ou deux dans l’infonuagique sans vraiment vous en rendre compte. Microsoft 365 comme outil de productivité, Intune pour la gestion de vos appareils ou encore Azure AD pour la gestion de vos usagers et de leurs accès. Si vous ne les avez pas déjà en place, ces trois éléments représentent des étapes simples et contrôlées qui vous permettent d’amorcer le virage et d’apprivoiser ces nouvelles façons de faire en douceur.

Une fois ces étapes franchies, la zone d’accueil sera votre prochaine destination. Un environnement infonuagique est très similaire à l’établissement des fondations de tout projet de construction immobilier. Les architectes doivent prendre des décisions lors de la conception et de la fabrication. Comme les fondations traditionnelles, l’environnement infonuagique nécessite donc l’apport d’un architecte expérimenté pour s’assurer qu’on prenne en charge la vision et les besoins à court et à long terme de l’organisation.

C’est aussi à ce moment qu’on détermine la manière dont le modèle d’exploitation sera pris en charge. En bref, comment seront gérés la sécurité, les permissions et les droits. Quelle sera la structure de vos ressources et de quelles façons seront contrôlés vos coûts. Un grand changement s’en vient pour votre équipe TI et vous devez les préparer. Qu’auront-ils besoin pour travailler efficacement et comment devront-ils le faire ? C’est le moment de choisir et d’établir vos objectifs de performances.

La porte d’entrée vers la modernisation et l’optimisation

L’approche, lift and shift (réhébergement) est une stratégie de migration qui vise à déplacer les applications et les données d’un emplacement sur site vers un environnement infonuagique comme Azure. C’est une approche fort populaire parce qu‘elle est relativement rapide et à faible risque. Vous pouvez ainsi bénéficier rapidement des capacités de l’infonuagique sans avoir à investir dans la réarchitecture des applications ou la refactorisation du code avant de procéder. Toutefois, il faut voir le réhébergement comme une phase de familiarisation car les économies et les gains les plus importants se trouvent ailleurs.

En effet, ce n’est qu’un début, car pour adopter une approche entièrement axée vers l’infonuagique et maximiser vos performances organisationnelles et technologiques vous devrez passer, plus tôt que tard, par la modernisation. Dans un contexte infonuagique, la modernisation vise la mise à jour de vos processus, de vos systèmes et de vos outils vers des versions plus récentes et appuyées sur les meilleures pratiques.

Petit lexique de la modernisation

  • Réarchitecturer : Si une organisation a besoin d'évolutivité, la réarchitecture peut être la bonne approche. Ainsi, les fonctionnalités et le code sont modifiés et rehaussés pour mieux évoluer dans l’infonuagique.
  • Réécrire : Cela représente davantage d’efforts, mais c’est peut-être essentiel si les applications existantes ont des fonctionnalités ou une durée de vie limitées.
  • Reconditionner : Avec cette stratégie, les applications n'ont besoin que de modifications minimales pour pouvoir se connecter facilement à un environnement infonuagique.
  • Remplacer : Si une application ne répond plus aux besoins actuels ou futurs de l'organisation, il peut être nécessaire de la remplacer.
  • Gestion simplifiée : Une infrastructure évolutive et maintenue à jour par votre fournisseur infonuagique allégeant et simplifiant surtout, la gestion de vos environnements.
  • Fiabilité : Cela inclut, entre autres, des capacités de sauvegarde et de récupération intégrées, en un seul clic.
  • Sécurité : Des outils intégrés et spécialisés pour garantir la protection des ressources d'une organisation.
  • Optimisation des coûts : Gérer les coûts pour maximiser la valeur délivrée et ne payer que pour ce que vous utilisez.
  • Efficacité des performances : Seule l’infonuagique permet de modifier instantanément, à la demande, les ressources requises lors de pics de demandes.

Pour enfin retirer tous ces bénéfices, n’oubliez pas qu’une planification réussie de migration commence par une stratégie définie et par l’obtention de la participation de vos principales parties prenantes commerciales, techniques et dirigeantes. Sachez aussi vous entourer du bon partenaire de migration; celui dont l’offre de services et l’expérience correspondent à vos besoins et vos objectifs d’affaires.

partenaire de migration

Revoyez le panel de discussion entre 3 experts d’ITI qui nous parlent des grandes leçons qu’ils ont tirées de leurs nombreuses expériences en migration infonuagique des dernières années.

pop up infolettre

Infolettre ITI

Comprendre. Conseiller. Concrétiser.

Retrouvez l’actualité TI démocratisée par des experts passionnés. Des points de vue sur des enjeux touchant votre contexte d’affaires. Des invitations exclusives aux événements et webinaires.

Nous ne partagerons jamais vos informations et vous pourrez toujours vous désabonner en un simple clic.