Aller au contenu

Date de parution

5 étapes pour vous protéger contre les rançongiciels

Une attaque par rançongiciel contre votre entreprise est non seulement probable, mais elle pourrait aussi s’avérer extrêmement coûteuse. Vous pourriez perdre des données précieuses et, conséquemment, votre capacité à poursuivre vos opérations.

Avec des données et des applications réparties dans le cloud, sur des appareils mobiles, et dans des environnements hybrides, le défi est de taille. Comment les rendre accessibles et disponibles en tout temps, même à distance, sans non plus compromettre leur sécurité et les exposer inutilement à des risques?

Les trois quarts des entreprises affectées par un rançongiciel utilisaient des protections à jour sur leurs points d’accès. Mais ce n’était pas suffisant. Une stratégie efficace contre les rançongiciels devrait vous permettre de réduire le risque d’une attaque réussie ainsi que de minimiser ses impacts. Voici cinq étapes à suivre pour rehausser vos défenses.

1. Créez un plan

Si vous n’avez pas encore été la cible d’une attaque, tant mieux. C’est le moment idéal pour passer à la première étape. Malgré toutes vos protections en amont, l’élaboration d’un plan de recouvrement à la suite d’une attaque réussie devrait aussi faire partie de votre stratégie de cybersécurité.

2. Prévenez les attaques

Mieux vaut prévenir que guérir! Une proportion substantielle des attaques peut être bloquée en déployant des logiciels et des applications de sécurité qui protègent vos données.

Incluez aussi dans votre stratégie tous les logiciels et plateformes que vous utilisez en tant que service (SaaS), tels que Microsoft 365 ou Salesforce.

Par ailleurs, songez à colmater la faille la plus susceptible d’être exploitée : l’humain. Renseignez vos équipes sur les cybermenaces auxquelles elles pourraient faire face. Enseignez-leur à faire la différence entre un courriel légitime et une tentative d’attaque.

3. Monitorez votre environnement

Gardez l’œil ouvert et soyez à l’affut des moindres changements anormaux ou activités suspectes. Avec des environnements hybrides et des données réparties entre le cloud, vos serveurs physiques et les appareils portables de vos équipes, la tâche peut sembler insurmontable.

Assurez-vous de la santé de vos données et de vos copies de sauvegarde pour ne pas avoir de mauvaise surprise lorsque vous en aurez besoin. Pour y parvenir sans vous casser la tête, il existe des outils simples à utiliser et rapides à déployer qui vous offrent la détection automatique d’interruptions et une surveillance de la conformité de vos données.

4. Restaurez vos données

Si une attaque réussit éventuellement à percer vos défenses, vous pourriez être contraint à vous en remettre à des copies de sauvegarde pour continuer vos opérations

Optez pour une solution de sauvegarde et de recouvrement efficace qui puisse vous permettre d’accéder sans délai à des copies de vos données importantes, peu importe où elles se trouvent. Assurez-vous aussi d’avoir une vue d’ensemble qui vous permet d’identifier et de restaurer rapidement les données et applications dont vous avez besoin.

Des scripts d’automatisation, la possibilité de déplacer vos données rapidement d’un environnement à un autre, ainsi que la capacité de récupérer vos systèmes en entier ou de façon granulaire sont des avantages considérables pour accélérer la reprise de vos opérations.

5. Testez votre plan

Assurez-vous de faire des tests de vos dispositifs de protection et de votre plan de recouvrement sur une base régulière. Validez si vos systèmes sont prêts à être restaurés rapidement en cas de besoin afin de minimiser le temps d’interruption.

En plein downtime, chaque seconde compte et chaque minute coûte. En pratiquant la mise à exécution de vos plans, vous minimisez les délais encourus en cas de situation réelle, ainsi que les impacts financiers d’une cyberattaque par rançongiciel réussie.

Commencez maintenant

Les rançongiciels représentent un risque bien réel pour les opérations de votre entreprise. Ces menaces évoluent rapidement, mais il est possible de vous protéger adéquatement grâce à Commvault Complete Data Protection.

Supportant plus de 40 options de stockage infonuagiques en plus des environnements de vos machines virtuelles, Commvault Complete Data Protection vous permet d’assurer la sécurité et la conformité de vos données et applications, ainsi que la continuité de vos opérations. Le tout depuis une interface simple et conviviale qui vous offre une vue d’ensemble sur vos systèmes.

Pour minimiser les risques et les impacts potentiels des rançongiciels, il vous suffit de parler à nos experts.